Concepteur Web

Mon dos a commencé à manifester des symptômes en 2006. En l’espace de deux années, je me suis retrouvé dans la situation où je ne pouvais rester assis que cinq minutes à la fois. C’est alors que mon physiothérapeute m’a conseillé d’essayer des sièges-selles qui offrent une position assise bien différente de celles des chaises de bureau traditionnelles.

J’ai acheté à la charge de mon employeur à l’automne 2008 le siège de travail Salli MultiAdjuster et la table de travail avec réglage électrique Salli Manager. Au bout de deux semaines d’adaptation, et après avoir trouvé les bons réglages du siège et de la table, je n’ai pas songé une seconde à réutiliser la chaise que j’utilisais auparavant. À présent, je suis capable de rester assis devant l’ordinateur trois heures d’affilée sans m’en rendre compte.

Le réglage électrique de la table de travail est une condition essentielle si l’on souhaite utiliser un siège-selle. En changeant de position, il m’arrive de modifier la hauteur de la table de quelques centimètres. Par moments, il est aussi agréable de travailler debout, et la table doit alors être rehaussée.

Les réglages polyvalents du siège MultiAdjuster m’ont aidé à trouver la position assise où mon dos est engourdi et ne se bloque pas. L’assise divisée en deux parties m’a aussi permis de supprimer la tension entre les jambes, différence que j’ai nettement ressenti en essayant aussi le siège à une partie. De plus, j’utilise le support Nipsu pour alléger la main, le poignet et le coude, côté utilisation de la souris, et ainsi les épaules et la nuque restent dans une position décontractée.

La réduction des maux du dos a amélioré mon confort de travail et a rehaussé ma puissance de travail. J’ai recommandé le poste de travail Salli à mes collègues, car une bon poste de travail du point de vue ergonomique permet aussi à mon sens de prévenir la naissance des maux du dos.

L’employeur y gagne également en argent, s’il veille au bien-être au travail de ses employés.

Arto Seppänen, Grey-Hen Oy
Tampere, Finlande, 20.5.2009