Santé pelvienne

La face interne de la cuisse comporte beaucoup plus de ganglions lymphatiques que ce que décrivent ou représentent les manuels. Cela tient en grande partie à la position assise.

Le bassin en général est très important dans la station assise, car :

  • La posture / l’angle du bassin détermine la posture du bas de la colonne vertébrale, et plus généralement de toute la colonne, jusqu’à la tête.
  • En position assise, le poids de la partie supérieure du corps repose sur les tissus pelviens (et chez certaines personnes, cette pression est très importante), ce qui a des conséquences nocives.
  • La plus grande concentration d’organes du système lymphatique se trouve dans la région pelvienne.
  • Il existe une concentration massive de vaisseaux sanguins au niveau du bassin.
  • On y trouve les plus grands muscles du corps, formant jusqu’à trois couches.
  • Selon mes observations, le bassin est le point du corps au niveau duquel les tensions musculaires sont les plus communes. Ceci peut-être dû à différents motifs : mauvaise circulation, pression, positions non-naturelles, immobilité, stress, etc.
  • Des organes sensibles situés entre le coccyx et le sacrum présentent une concentration très élevée de cancer (hommes = moitié, femelles = quart de tous les cancers, dans une zone dont la capacité est d’un peu plus d’un litre).
  • On y trouve les organes génitaux, très sensibles, qui présentent de nombreux problèmes médicaux.
  • Les vêtements autour de la zone pelvienne sont très souvent nombreux et trop serrés, ce qui perturbe la circulation.
  • Du fait de la position assise et de la bascule du bassin à 90 degrés, les vêtements serrent encore plus cette zone du corps.
  • L’excès de vêtements et le rembourrage des assises provoquent une température souvent trop élevée dans la région pelvienne entraînant, entre autres phénomènes, transpiration, inconfort, souci d’hygiène, mauvaise qualité du sperme et infections génitales féminines.

Un domaine très important et toutefois négligé dans le domaine du développement ergonomique est le mobilier en contact avec la zone pelvienne.

De même, dans le domaine de la thérapie physique (et de la réhabilitation du métabolisme, des massages, etc.), il conviendrait de se concentrer davantage sur la région pelvienne que ce qui est fait traditionnellement.

On peut par exemple envisager de faire ce qui suit : utiliser des vêtements amples et bien aérés, pratiquer une activité physique répétée au cours de la journée de travail, exécuter des micromouvements en étant assis sur un siège mobile, s’asseoir sur un siège “selle”, et permettre aux ischions, plutôt qu’aux tissus mous, de supporter le poids du corps.

Les déclarations contenues dans de la page sont basées sur les sources suivantes:
Michael Adams, Nikolai Bogduk, Kim Burton, Patricia Dolan: The Biomechanics of Back Pain
David A. Rubenstein, Wei Yin, Mary D. Frame: Biofluid Mechanics, an Introduction to Fluid Mechanics, Macrocirculation, and Microcirculation
Marcus J. Seibel, Simon P. Robins, John P. Bilezikian: Dynamics of Bone and Cartilage Metabolism, Principles and Clinical Applications