Optimalisez l’environnement autour de votre siège

  1. Equipez votre bureau d´ un siège-selle divisé actif et d´une table électriquement réglable avec un renfoncement pour l’abdomen et des reposes-coudes
  2. Achetez un clavier ergonomique qui vous convient, deux écrans de haute qualité et un contrôleur de visualisation. Optimalisez les paramètres-écrans adaptés à vos besoins
  3. Achetez également un écouteur Bluetooth ou avec connexion fil afin de pouvoir marcher et faire des étirements entre les appels téléphoniques. Il est recommandé d’acheter un petit tapis de gym pour votre bureau. Veuillez noter qu’un écouteur Bluetooth pour téléphone portable fortement utilisé risque de provoquer chez certains des symptômes neurofaciaux.
  4. Apprenez les réglages et la bonne utilisation du siège et de la table. On s’assoit sur le siège-selle par l’arrière et on se relève du siège de biais vers l’avant.
  5. Apprenez à utiliser les différentes hauteurs de la table : l’après-midi 2 cm plus bas que le matin, pour écrire 3–4 cm plus bas que pour lire, en position assise 15–40 cm plus bas qu’en position debout.
  6. Pour le travail, portez des vêtements et sous-vêtements qui restent amples au niveau des fesses, de l’aine et autour des parties génitales.
  7. Il serait également plus bénéfique pour le corps de porter un haut sans manches pour que les gaz excrétés de la zone des aisselles s’évaporent rapidement du corps. Si les aisselles transpirent, la personne assise a tendance à poser ses bras sur la table pour mieux aérer les dessous de bras, ce qui augmente les tensions musculaires de la zone des épaul.
  8. Placez l’imprimante, les étagères et autres outils de travail nécessaires à différentes hauteurs afin de pouvoir tendre les bras plusieurs fois par jour. Lorsque l’on tend les bras correctement, le bassin bascule vers la jambe servant de support, et le dos reste droit. Tendre les deux bras à tour de rôle, et changez aussi de jambe de support.