Rester debout n’est pas la solution

La position assise est mauvaise pour la santé. De nombreuses études ont prouvé que la position assise classique perturbait le bien-être général du corps. Toutes les pressions induites par la position assise habituelle conduisent à bloquer la microcirculation et la macrocirculation (sanguine et lymphatique) dans tout le corps. Les gens n’ont généralement pas conscience du lien entre circulation sanguine et santé en général.

Comme la position assise optimale (sur une chaise à balancier et assise divisée, avec des vêtements amples, dans un environnement de travail conçu pour amener une certaine activité physique au cours de la journée) est également très mal connue, la croyance populaire veut que rester debout au travail résoudrait ces problèmes. Mais ce n’est pas le cas !

Les inconvénients de la position debout

  1. La pression continue sur le cartilage des genoux et des hanches provoque de l’arthrite. Le cartilage a besoin de variations rythmiques de ” compression/décompression ” pour pouvoir pomper les nutriments et l’oxygène permettant de renouveler les cellules. Rester debout entraîne une pression constante qui empêche largement ce processus. C’est pourquoi l’arthrite est courante chez les personnes qui travaillent debout.
  2. Les personnes travaillant debout attrapent des varices, stockent de la cellulite et ont tendance à enfler. Passer le poids du corps d’un pied à l’autre représente une trop faible activité musculaire pour permettre une circulation sanguine suffisante dans les jambes.
  3. Rester debout entraîne des problèmes de dos. Le retour sanguin et les tissus ont besoin d’un mouvement qui fonctionne correctement et garantisse un bon retour veineux. Contrairement à la position debout, la position assise sur une chaise à balancier engendre suffisamment de mouvement, si elle est utilisée correctement. Les problèmes de dos en position debout apparaîssent plus facilement si la personne présente une scoliose (très courante de nos jours), une mauvaise posture de la colonne vertébrale ou du bassin ou tout autre type de déformation ou de déséquilibre du système musculo-squelettique.
  4. Les tensions musculaires peuvent augmenter. Une position debout permanente et statique a tendance à provoquer des tensions dans la région des jambes, des hanches et du dos. Les tensions bloquent la circulation et bien sûr, elles s’aggravent avec le temps.
  5. Problèmes de pieds. Beaucoup de personnes travaillant debout souffrent fréquemment de divers troubles musculo-squelettiques au niveau des pieds. Ils essayent souvent de se soigner avec des chaussures spéciales et des traitements.
  6. On se fatigue facilement en position debout. Les personnes lourdes, et particulièrement les plus âgées, trouvent que rester debout est trop pénible et fatigant. Ceci est dû aux tensions musculaires et au manque de mouvement de délassement. Et aussi à une mauvaise circulation.

Lorsqu’on leur pose la question, les personnes travaillant debout répondent généralement qu’elles n’aiment pas rester debout. Elles s’y sont peut-être habituées et le tolèrent, mais les problèmes physiologiques mentionnés ci-dessus s’accumulent pourtant dans leur corps, sans qu’elles en soient forcément conscientes. Être assis sur une chaise divisée active est, sans aucun doute, la meilleure solution pour rester longtemps assis au travail.

Les déclarations contenues dans de la page sont basées sur les sources suivantes:
Michael Adams, Nikolai Bogduk, Kim Burton, Patricia Dolan: The Biomechanics of Back Pain
David A. Rubenstein, Wei Yin, Mary D. Frame: Biofluid Mechanics, an Introduction to Fluid Mechanics, Macrocirculation, and Microcirculation
Marcus J. Seibel, Simon P. Robins, John P. Bilezikian: Dynamics of Bone and Cartilage Metabolism, Principles and Clinical Applications